Hay River : L'association francophone

27 novembre 2015
0 Commentaire(s)
Le nouveau conseil d'administration de l'AFCHR : Christian Girard, Audrey Toutant, Agnès Thomas, Philippe Beaupré et Ian Thiesson (Crédit Photo : Maxence Jaillet)

Le nouveau conseil d'administration de l'AFCHR : Christian Girard, Audrey Toutant, Agnès Thomas, Philippe Beaupré et Ian Thiesson (Crédit Photo : Maxence Jaillet)

L’Association franco-culturelle de Hay River a tenu son assemblée générale annuelle dans l’atrium de l’école Boréale, le 20 novembre dernier.

Dans une ambiance détendue et amicale, une dizaine de membres de l’Association franco-culturelle de Hay River (AFCHR) ont participé à l'assemblée générale annuelle de l'association francophone. C’est d’ailleurs avec ce nom que l’organisme s’affichera sur le panneau publicitaire placé à l’entrée de la ville. « C’est une question de marketing », explique Klaudia Mika lors de la présentation des six affiches soumises au vote. L’agente de développement ajoute que « lorsque l’on est en auto, on n’a pas le temps de lire beaucoup d’information sur une pancarte sur le bord de la route ». Le vote des membres s’est porté sur une affiche minimaliste qui arbore le logo, le terme bilingue « Association francophone French Association » et le petit F bleu d’un des medias sociaux.

L’Association s’affiche dors et déjà aux abords routiers et aériens de la ville. Dans l’aéroport, outre une publicité, c’est une bibliothèque de livres en français disponibles gratuitement qui accueille les voyageurs.

Au cours de cette assemblée générale annuelle, cinq postes étaient à pourvoir au sein du conseil d’administration, alors que la présidente Audrey Toutant a démissionné en milieu de mandat, sachant qu’elle ne pourrait plus adéquatement assumer ses fonctions en 2016 pour des raisons personnelles. Cette dernière a pourtant accepté un des trois postes vacants d’administrateur. Agnès Thomas et Ian Thiesson sont les deux nouveaux administrateurs, alors que Christian Girard a été élu trésorier et Philippe Beaupré, président.

Christian Girard a présenté les états financiers en résumant que la « dernière année a été confortable financièrement, mais [que] la prochaine sera plus serrée ».
Les plus récentes activités de l’AFCHR ont été le camp d’été, la présentation du concept de mini-maison, le spectacle de Benoit Paradis Trio présenté aux élèves de l’école Boréale et des ateliers impliquant la communauté, tels que la confection d’une mosaïque artistique et la fabrication de pains baguette.

Certains points importants de l’année à venir ont également été présentés. L’AFCHR veut organiser des spectacles dans un des cafés du centre ville et propose, au mois de mars 2016, une expédition en ski de fond sur le Grand lac des Esclaves pour relier Yellowknife à Hay River.

Alors que la présente agente de projets sera absente pour les six prochains mois, l’organisme francophone a effectué un sondage pour faciliter le choix des prochaines activités. Plusieurs options ont été offertes aux membres pour quatre genres d’activités : la collaboration avec les écoles, les cours et ateliers pour les adultes, les activités sociales et les services et prêts.
L’AGA 2015 s’est terminée par un vin et fromage et une partie de quilles.