Environnement : L’art de préserver l’eau

12 mai 2011
0 Commentaire(s)
(Photo : Maxence Jaillet)

(Photo : Maxence Jaillet)

Des dessins pour protéger l’eau.


Enseigner aux enfants à se questionner sur la salubrité et l’accessibilité de l’eau qui les entoure peu facilement prendre différents chemins selon le courant imposé par le professeur d’une classe. Carole-Anne Brodeur, qui enseigne la 2e année à l’école J. H. Sissons, a suivi celui d’un concours organisé par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, le concours de dessins de la Journée mondiale de l’eau qui est célébrée le 22 mars. « Je trouvais que c’était une bonne activité pour les enfants alors que nous sommes parfois restés à l’intérieur pendant les récréations de l’hiver », mentionne Mme Brodeur. C’est sur une base volontaire que neuf élèves de cette classe ont soumis un dessin affichant le thème de l’eau pour ce premier concours territorial. « C’est une initiative pour sensibiliser les enfants à protéger les réserves d’eau. À travers les dessins, on se rend compte qu’ils en connaissent beaucoup sur le sujet et que c’est une opportunité supplémentaire d’y penser et d’être créatif avec ce sujet », explique Stephanie Yuill, du ministère de l’Environnement. Cette spécialiste en éducation du public est venue personnellement remettre les prix aux gagnants de l’édition 2011 de ce concours. Les neuf élèves de cette classe ont reçu des livres, des crayons, un certificat et leurs dessins encadrés en récompense de leurs efforts. Mme Yuill transmet qu’elle apprécie l’expression personnelle de tous ces jeunes et pense que lorsque les jeunes arrivent à traduire ce qu’ils pensent sous une forme artistique c’est souvent au bénéfice de la conscientisation.

Les jeunes de cette classe d’immersion ont représenté l’importance de l’eau de différentes façons. Parmi les dessins se retrouvent un pêcheur sachant respecter l’environnement près de l’eau; des animaux qui s’occupent eux-mêmes du nettoyage de leur environnement; une petite fille qui adore l’eau; la rivière de la vie; la présence de mouches dans un lavabo où coule de l’eau; une petite île bien propre nettoyée par ses habitants…

Aux Territoires du Nord-Ouest, ce sont trois autres écoles qui ont participé à ce concours. Soit l’école Sir Alexander Mackenzie d’Inuvik, l’école Harry Camsell de Hay River et l’école Deh Gah de Fort Providence.