Assemblée générale : L’APADY souffle un peu et attend la nouvelle année

03 décembre 2015
0 Commentaire(s)
Nathan Sutherland a su profiter du château gonflable installé dans le gymnase DND durant l’AGA de l’APADY. (Gracieuseté APADY)

Nathan Sutherland a su profiter du château gonflable installé dans le gymnase DND durant l’AGA de l’APADY. (Gracieuseté APADY)

L’Association des parents ayants droit de Yellowknife a tenu son assemblée générale annuelle.
 
Parents, enfants, administrateurs... C’est un peu plus d’une vingtaine de personnes qui s’est réunie au Multiplex de la capitale, le 22 novembre 2015. Avec un château gonflable dans le gymnase DND installé pour les plus jeunes, quelques membres de l’Association des parents ayants droit de Yellowknife (APADY) ont pu tranquillement tenir l’AGA de l’organisme dont la mission est de représenter et outiller les parents ayants droit de Yellowknife ainsi que promouvoir l’éducation en français langue première.
Pour cette première assemblée depuis la fin des procédures judiciaires contre le gouvernement ténois, l’APADY s’accorde un temps de répit avant de rencontrer les députés ténois. Sylvie Savoie, une des administratrices du nouveau conseil d’administration explique qu’avec les élections territoriales du 23 novembre et le nouveau gouvernement qui n’est pas encore en place, leurs démarches débuteront vraiment en 2016. Certes, il y a les négociations qui mèneront entre autres à la construction des nouvelles installations à l’école Allain St-Cyr entérinée par la Cour d’appel des TNO, mais il y a aussi la présentation du mandat et des actions de l’APADY aux nouveaux élus territoriaux.
Lors de cette AGA, deux nouveaux administrateurs ont rejoint le CA : Étienne Croteau et Alexandre Larouche. Alors qu’il demeure un poste vacant sur les sept, les autres administrateurs sont Océane Coulaudoux, Sylvie Savoie, Cynthia Sutherland, et le président demeure Jacques Lamarche. Les administrateurs vont également attendre leur prochaine réunion pour définir leur rôle au sein du conseil. L’APADY continuera d’être représentée durant les réunions mensuelles de la Commission scolaire francophone des TNO (CSFTNO) et les consultations ou rencontres de la Fédération franco-ténoise.
L’APADY continuera ses partenariats avec le Comité des parents, la Garderie Plein Soleil et la CSFTNO. Récemment, des ponts se sont établis avec Canadian Parents for French et l’APADY veut les consolider. Dans ce sens, des propositions d’activités ont été déposées aux bailleurs de fonds pour la prochaine année.
Sur la lancée de la promotion de la construction identitaire des jeunes francophones, de nouveaux projets créatifs sont aussi à prévoir au cours de 2016. Le dernier projet avait fait intervenir l’artiste francophone Alison McCreesh auprès des jeunes pour produire des cartes postales, des affiches et des bandes dessinées. Le prochain sera concentré sur la production de courts métrages avec l’expertise de Danielle Dumesnil de Winnipeg. Cette dernière sera d’ailleurs en repérage à Yellowknife du 10 au 14 décembre prochain. L’initiative créatrice se veut un moyen pour les ados franco-ténois d’exprimer leur identité et de la partager. Les films seront complétés dès le printemps 2016.