Formation en journalisme : L'ABC de la radio et de la presse écrite

05 février 2015
1 Commentaire(s)
Avec Batiste Foisy, les participants à la session de formation bénéficieront des conseils d'un journaliste polyvalent et aguerri. (Denis Lord)

Avec Batiste Foisy, les participants à la session de formation bénéficieront des conseils d'un journaliste polyvalent et aguerri. (Denis Lord)

Un atelier complet mais axé sur la pratique
 

L'Aquilon et Radio Taïga donneront gratuitement une session de formation en journalisme à Yellowknife le samedi 21 février. Les frais de déplacement et d'hébergement des participants de l'extérieur seront pris en charge.
La session a notamment pour objectif de former des correspondants qui procureront à L’Aquilon et à Radio Taïga une couverture plus complète des Territoires du Nord-Ouest, à Yellowknife, mais aussi en région. L'éditeur de L’Aquilon et directeur de Radio Taïga, Alain Bessette, cherche particulièrement un correspondant à Hay River. Notons que les correspondants sont rémunérés.
« La diminution des placements publicitaires du gouvernement fédéral, analyse Alain Bessette, a contraint L’Aquilon à se limiter à un seul journaliste à temps plein. La solution des correspondants est imparfaite en terme de régularité, mais amène davantage de diversité. »

Pratique et théorie
Subventionnée par Patrimoine canadien, la journée de formation sera donnée par le directeur de la programmation de Radio Taïga, Batiste Foisy, qui est également écrivain et journaliste.
Les participants auront l'occasion d'acquérir des outils pour la recherche et la transmission d'information, qu'il s'agisse de technologie (résolution de photographie, logiciels gratuits, etc.), de technique d'entrevue ou d'éthique. Un certain nombre d'appareils photo et d'enregistreuses numériques seront disponibles, mais on encourage les participants à apporter leur équipement, leur téléphone intelligent par exemple. Une visite au studio de Radio Taïga est au programme.
Mais l'aspect pratique sera prioritaire, précise Batiste Foisy, signalant au passage qu'il a l'intention que cette journée de formation en soit également une de plaisir. La journée de formation coïncidant avec le Conseil territorial des présidences et permanences, les apprentis journalistes pourront y trouver un sujet de reportage. « Mais nous n'allons pas nous limiter à ça, de dire Batiste Foisy. Je vais encourager les participants à prendre des initiatives pour trouver d'autres sujets. Parce que c'est ça aussi le journalisme : où trouver des sujets, qu'est-ce qu'une nouvelle? »
Le directeur de la programmation de Radio Taïga a bon espoir que des reportages élaborés ce jour-là soient publiés ou diffusés et, conséquemment, rémunérés.
La date limite d'inscription est le 6 février à midi. Au moment d'écrire ces lignes, des résidents d'Inuvik, de Fort Smith et de Yellowknife étaient inscrits.

 


Tous les commentaires (1)

Écrit par Anonyme, 09 février 2015, 23 h 20
Très bonne initiative et félicitation pour la réalisation de ce projet d'attachés de presse en communautés. Je vous souhaite le meilleur des succès. Paul Girard, Ovation World - ATA POP Homes Whitehorse Yukon