Communauté : Katimavik : un été bien rempli!

08 septembre 2011
0 Commentaire(s)
Groupe Katimavik été 2011 (photo : Hélène Boulay)

Groupe Katimavik été 2011 (photo : Hélène Boulay)

Un nouveau groupe de jeunes bénévoles arrive à Yellowknife tous les trois mois dans le cadre du programme Katimavik.

 

Un groupe de Katimavik s’apprête à quitter Yellowknife, le 28 septembre prochain, pour la grande région métropolitaine de Montréal, alors qu’une dizaine de jeunes âgés de 17 à 21 ans viendront prendre leur place pour les trois prochains mois. Depuis déjà plusieurs années, la ville de Yellowknife accueille des jeunes bénévoles de partout au Canada dans le cadre du programme Katimavik axé sur les cultures et le travail communautaire. Ces jeunes ont travaillé à temps plein dans les organismes suivant : la Maison bleue, le Centre for Northern Families, Ecology North, le Sidedoor Youth Ministries, la John Howard Society, l’Armée du salut ainsi que la Yellowknife Glass Recyclers Co-op.


Claire Smith, agente de projets pour Katimavik à Yellowknife, souligne que l’expérience Katimavik dans le Nord diffère de l’expérience dans le Sud en ce qui a trait à la culture, mais aussi en ce qui a trait aux ressources disponibles. « Nos groupes vont trois mois dans une collectivité nordique et un autre trois mois dans une collectivité du Sud. Je pense que c’est une expérience unique. Ce n’est pas tous les Canadiens qui ont la chance de venir dans le Nord et de faire partie de la communauté », explique-t-elle.

 

Katimavik signifie aussi cohabitation et interaction entre les jeunes. Claire Smith indique que la vie dans la maison de Katimavik a été une expérience positive pour les jeunes bénévoles. « Je pense que les jeunes s’aident beaucoup à travers les différentes expériences. Ils ont un but en commun, mais vivent des choses très différentes dépendamment du travail auquel ils sont affectés. »

 

Benoit Bérubé, de Saint-Moise au Québec, est le bénévole de Katimavik affecté à la Maison bleue. Il affirme que l’expérience Katimavik lui apporte beaucoup sur le plan professionnel. « J’aime beaucoup mon placement et j’ai toujours aimé faire du bénévolat. Je vais aider dans toutes les sections de la Maison bleue. Je sens que ma contribution a fait une différence. »

 

 Il ajoute que Katimavik est pour lui une façon de découvrir le Canada. « Je suis venu ici pour découvrir. On nous parle souvent du Canada par des gens qui n’ont pas nécessairement voyagé dans tout le Canada. Il y a beaucoup de préjugés sur le Nord, mais moi, j’ai découvert que c’est vraiment une belle communauté. De plus, avoir travaillé aux TNO, ça démontre une ouverture d’esprit et de la polyvalence. Je pense que ça m’amène de nouvelles idées et ça élargit mes horizons. »

 

Les participants de Katimavik pour l’été 2011 sont : Benoit Bérubé de Saint-Moise, au Québec,  Maudeline Richard de Saint-Joseph-de-Beauce, au Québec, Josiah Hawkins de Millbrook, en Ontario, Susie Turner d’Aurora, en Ontario, Jackie Pelland de Winnipeg, au Manitoba, Dylan Overacker d’Edmonton, en Alberta, Julia Reniers-Smith de Vancouver, en Colombie-Britannique, Anthony Skelly de Barrie, en Ontario, et Alex Griffins de Mahone Bay, en Nouvelle-Écosse.