Formation d’un comité : Jeunesse francophone des T.N.-O.

17 décembre 1999
0 Commentaire(s)
Six jeunes étudiants se sont rencontrés le 13 décembre dernier dans les locaux de la maison Laurent Leroux à Yellowknife. Leur but : participer à la formation d’un comité jeunesse aux T.N.-O. Cette idée n’est pas nouvelle. Depuis déjà de nombreuses années, la Fédération de la jeunesse canadienne française encourageait les participants des T.N.-O. au Parlement franco-canadien de l’Ouest à se former un comité de jeunes. Mission accomplie ! Quatre jeunes étudiants de l’école secondaire St-Patrick et deux de l’école élémentaire St-Joseph ont non seulement participé à la création de ce comité mais ils ont tenté d’établir une programmation d’activités pour l’année 2000.

Ils se rencontreront de nouveau le 13 janvier afin de déterminer plus exactement le calendrier de ces événements. Les activités qui intéressent les jeunes ont toutes en commun de se dérouler en français dans une ambiance amusante. On n’a qu’à mentionner des parties de quilles, du curling et de la nage.

Les jeunes aimeraient aussi organiser une retraite de fin de semaine et participer à des activités qui dépassent les frontières des T.N.-O. Ainsi, dans la foulée de la participation de plusieurs jeunes aux premiers jeux de la francophonie, les jeunes aimeraient bien que des jeux territoriaux s’organisent et, qui sait, des jeux inter-territoriaux avec le Yukon et le Nunavut. On parle aussi d’organiser des mini-parlements jeunesses au niveau local.

Pour l’instant, seules deux écoles sont représentées au sein du comité dont le nom officiel devrait être le comité de coordination jeunesse des T.N.-O. Les jeunes présents lors de la réunion du 13 décembre aimeraient que chaque école ait au moins un représentant sur le comité.