CDÉTNO : Inspirer par l’exemple

24 septembre 2015
0 Commentaire(s)
Antoine Gagnon, directeur du CDÉTNO

Antoine Gagnon, directeur du CDÉTNO

Une assemblée générale annuelle qui ne démord pas du professionnalisme auquel les membres du CDÉTNO ont été habitués au fil des années.
 

L’équipe du Conseil de Développement économique des Territoires du Nord-Ouest a présenté ses activités à ses membres lors de l’Assemblée générale annuelle du 17 septembre 2015. Un à un, tous les employés se sont passé le micro pour expliquer les opérations du CDÉTNO correspondant à leurs champs d’actions respectifs.

Les faits saillants de l’année 2014-2015 ont été la réussite de leur participation à l’édition 2014 de Destination Canada; la mission commerciale de l’Alberta qui s’est déplacée à Yellowknife en mars dernier; la campagne de recrutement au Québec et l’Étude de la chaine de valeur dans le secteur minier. D’après Marie-Ève Dugré qui a présenté cette dernière, la cartographie des principaux apports et besoins du secteur minier s’avère un outil de choix pour attirer des investisseurs aux TNO. L’expérience de la Petite Séduction à Yellowknife qui a atteint une audience estimée à 468 000 personnes a bien sûr été soulignée, ainsi que les succès du concept de café-emploi et les chiffres encourageants du Carrefour Carrières.

Rapidement et par acclamation, deux administrateurs ont rejoint le conseil d’administration. Soit Alain Chiasson (réélu) et Michel Boivin. Deux administrateurs, Fredéric Déchenes et Didier Bourgois, ainsi que le président Jean-François Pitre demeurent en poste pour une année supplémentaire.

Des services utiles

Didier Bourgois, de la compagnie Housescheck Professional Inspection Services estime que l’équipe d’employés est vraiment dynamique. « Elle est convaincue du développement économique pour les entreprises francophones et les autres. » S’il reconnait que son entreprise est bien implantée et qu’il n’a pas besoin de main d’œuvre pour fonctionner, Didier Bourgois dit qu’il utilise d’autres services du Conseil pour faire la promotion de sa compagnie. « En fait maintenant je l’utilise, car on ne peut jamais arrêter de promouvoir sa compagnie. Être francophone nous donne l’avantage de pouvoir naviguer dans un monde bilingue et le CDÉTNO nous permet une reconnaissance supplémentaire. »

Nouveau directeur

Cette AGA a été l’occasion de reconnaitre Antoine Gagnon en tant que directeur récemment appointé. En charge par intérim depuis quelques mois, Antoine Gagnon a été nommé par son conseil d’administration au mois d’aout dernier. Bien au courant des actions de son organisme, le directeur affirme que le conseil de développement économique est connu au sein des entrepreneurs francophones et francophiles et son objectif premier est de renforcer les acquis du Conseil. « Depuis le dernier gala en 2013, l’environnement économique des TNO n’a pas été florissant, conçoit-il, mais avec ce prix 2015, on a la preuve de la solidité et de la passion indéniable des entrepreneurs francophone. Leurs succès poussent la francophonie. » (Voir texte en Page 2)

Mais Gagnon veut également profiter de quelques nouveautés à son agenda pour créer plus de perspectives aux entrepreneurs francophones. Il se prépare à rejoindre le Rendez-vous de fondation du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique qui se tiendra à Québec du 29 au 31 octobre 2015. En tant que panéliste sur le programme économique de ce colloque, il veut apporter une optique francophone du Nord canadien qui saura trouver une résonance avec d’autres villes des Amériques.