Du vent dans les voiles : Garderie Plein soleil

01 octobre 1999
0 Commentaire(s)
Une nouvelle équipe, un nouvel emplacement et un surplus budgétaire, voilà trois des aspects très positifs qui se sont dégagés de l’assemblée générale annuelle de la garderie Plein Soleil qui avait lieu le 20 septembre dernier.

Dans les différents rapports présentés aux parents, la question des nouveaux services offerts par la garderie est souvent revenue. Ainsi, depuis leur emménagement dans le nouvel édifice de l’école Allain St-Cyr, la garderie offre un service de repas chaud aux élèves de l’école. Plus de 25 écoliers se prévalent de ce service. Comme l’expliquait la présidente de la garderie Plein soleil, Suzette Montreuil, le but de ce service n’est pas de faire des profits. La direction de la garderie tient simplement à s’assurer que les services offerts s’autofinancent et que la garderie ne perde pas d’argent.

Parmi les autres services offerts, il faut mentionner le service de garde avant et après école. Ainsi, la garderie reçoit huit enfants dans le programme " avant école " et 20 enfants " après école ". Comme le but n’est pas de faire un profit, ce service coûte 150 $ par mois alors qu’ailleurs à Yellowknife le prix se situe plutôt autour de 200 $. Ce dernier service est d’autant intéressant pour les parents que les enfants n’ont plus à quitter l’école pour bénéficier de ce service. En raison de la toute nouvelle relation qui s’établit entre la garderie et l’école Allain St-Cyr, il deviendra nécessaire de bientôt établir un protocole de fonctionnement. Ce protocole touchera notamment la question du loyer. Le président du Conseil scolaire francophone de Yellowknife, Jean-François Pitre, a indiqué que le montant du loyer que la garderie aura à payer sera simplement basé sur les coûts d’entretien et de services publics de l’immeuble en fonction de la superficie occupée par la garderie. La garderie opère maintenant à pleine capacité, 30 enfants y étant inscrits. C’est la limite maximale fixée par leur permis en raison de la superficie totale des locaux occupés. Il y a même une liste d’attente de quatre enfants. La question a été soulevée par rapport aux ayants droit. Quelques parents voulaient s’assurer que la priorité soit donnée aux enfants éligibles à l’instruction en français en vertu de l’article 23 de la Constitution.

Les statuts et règlements de la garderie Plein soleil prévoient un conseil d’administration de sept personnes. Au cours des dernières années, il a été difficile d’élire plus de cinq personnes. Pas cette année. Six personnes ont été élues au conseil d’administration de la garderie. Suzette Montreuil a été réélue à titre de présidente de la garderie. Jocelyne LeBlanc-Boulet, Nathalie Bradley-O’Brien, Yvonne Careen, Lucy Austin et Carmen Moore ont été élues administratrices. Lors de leur première réunion, elles se partageront les différents dossiers incluant la nomination d’une secrétaire et d’une trésorière du conseil.