Rétrospective 2012 : Francophonie

10 janvier 2013
0 Commentaire(s)
Le ministre Tony Clement (au centre) entouré du directeur général de Patrimoine Canadien Jean-Pierre Gauthier (à gauche) et de Louis Chagnon, directeur général régional de Patrimoine Canadien (à droite) lors de leur passage à Yellowknife le 31 juillet dernier pour les consultations sur la Feuille de route pour la dualité linguistique. (Photo : Archives)

Le ministre Tony Clement (au centre) entouré du directeur général de Patrimoine Canadien Jean-Pierre Gauthier (à gauche) et de Louis Chagnon, directeur général régional de Patrimoine Canadien (à droite) lors de leur passage à Yellowknife le 31 juillet dernier pour les consultations sur la Feuille de route pour la dualité linguistique. (Photo : Archives)

Il y a toujours de nombreux événements qui marquent la francophonie. Cette année, le renouvellement de la Feuille de route du gouvernement fédéral pour l’appui à la dualité linguistique, le changement de personnel à la FFT et à l’AFCY ainsi que les services en français au GTNO ont été des événements particulièrement importants.

En préparation à son festival cinématographique du 29 février au 3 mars, l’Association franco-culturelle (AFCY) a annoncé en février le gagnant de l’affiche du Festi-film 2012. La gagnante a été Simone Hipfner. Le festival a tenu ses activités dans les écoles Sissons, St-Joseph et Allain St-Cyr, ainsi qu’à l’AFCY et au musée. Il y avait huit films à l’affiche.
Ce festival a aussi servi de réchauffement au festival Ça va fondre, créé afin d’établir un pont entre la communauté francophone et la communauté anglophone et pour célébrer la dualité linguistique. Le festival a eu lieu les 17 et 18 mars. Un rallye dont le départ était le château du Snowking a lancé les activités. Improvisation, projection de films et vernissage étaient aussi au menu.

Florent Volland, anciennement du groupe Kashtin, offre des spectacles à Yellowknife le 14 avril et à Inuvik le 16 avril.

Michel Bastarache, Dyane Adam et Léo-Paul Provencher rencontrent à nouveau le gouvernement le 4 avril pour négocier le plan stratégique sur l’amélioration des services en français du GTNO. La rencontre s’est effectuée dans le contexte de l’ouverture officielle du Secrétariat aux affaires francophones qui a eu lieu le 3 avril. Le plan stratégique sera déposé à l’Assemblée législative le 24 octobre.

En mai, la Fédération franco-ténoise comparait devant le Comité permanent des langues officielles pour discuter de la Feuille de route qui viendra à échéance en 2013. Quelques mois plus tard, le 31 juillet, le gouvernement fédéral s’arrête à Yellowknife dans le cadre d’une consultation pancanadienne sur la Feuille de route.

L’organisme Alpha TNO reprendra ses activités en juin pour une courte durée afin de lancer un projet d’alphabétisation familiale aux Territoires du Nord-Ouest.
La Fédération franco-ténoise s’est en effet associée avec le Collège Frontière afin de développer un nouveau projet qui sera lancé sous peu aux TNO. Les compétences des parents stimuleront l’alphabétisation dans les familles par l’entremise de projets précis adaptés à quatre collectivités ténoises : Yellowknife, Hay River, Inuvik et Fort Smith.

Le festival Miroir sur la francophonie nordique, organisé par l’Association franco-culturelle de Yellowknife, sera de retour pour une troisième année à Yellowknife. Le festival a donné lieu à une série d’activités axées sur les arts de la rue les 7 et 8 juillet.

L’été marque aussi un peu de mouvement au sein du personnel des organismes francophones. On apprend donc en août deux départs de taille, soit celui de la directrice générale de la FFT, Claire Beaubien, et celui de la directrice de l’AFCY, Marie Coderre. Ces départs se font cependant sans contrecoups puisque la relève affiche déjà de nombreuses années d’expérience dans la francophonie ténoise. À la FFT, c’est le retour-surprise de Léo-Paul Provencher qui sort de sa retraite pour reprendre les guides de la FFT. À L’AFCY, c’est l’adjointe depuis de nombreuses années, Pascaline Gréau, qui assumera la relève.

Jeunesse TNO lance en septembre une grande activité qui touchera de nombreuses écoles des TNO : la Virée Gaïa Taïga. Les élèves des écoles St-Joseph, Alain St-Cyr et St-Patrick de Yellowknife ainsi que de l’école Boréale de Hay River et de l’école Samuel Hearne d’Inuvik pourront élargir leurs compétences artistiques grâce à quatre ateliers offerts aux 8 à 18 ans dans des disciplines comme l’art du cirque, le théâtre (expression orale et écrite), la danse ainsi que le chant.

Occupé, l’organisme Jeunesse TNO aide aussi à mettre sur pied des conseils étudiants dans les mêmes écoles visées par la Virée.

La Société Radio Taïga annonce en novembre un projet pilote qui permettra de rejoindre les communautés de Fort Smith, de Hay River et d’Inuvik. Au cours des prochains mois, le responsable de la station septentrionale CIVR 103,5 FM se rendra dans les trois communautés francophones des TNO dans le cadre d’un projet visant à stimuler les francophones intéressés à la production radiophonique. La première étape de son périple était à Hay River, le 30 novembre et le 1er décembre 2012.