Chronique Jeunesse : En guise d'introduction

29 octobre 2009
0 Commentaire(s)

Bonjour,

Je suis l’administratrice des Territoires du Nord-Ouest du Conseil d’administration de la Fédération de la Jeunesse canadienne française. Je crois que c’est important que les Franco-Ténois soient tenus au courant des activités de la FJCF.

Voici un aperçu de la FJCF, publié sur leur site Web: www.fjcf.ca. Je vous invite à le consulter. Ci-dessous, vous trouverez des détails concernant les nouveautés sur le site Web.

La Fédération de la jeunesse canadienne-française est un organisme sans but lucratif qui représente les jeunes francophones de 14 à 25 ans, au niveau national. La FJCF favorise et soutient l’épanouissement de la jeunesse francophone hors du Québec en organisant diverses activités en français.

Elle contribue au développement culturel, politique, social et économique des jeunes au moyen de plusieurs projets originaux tels que les Jeux de la francophonie canadienne, le Réseau international de la jeunesse et le Parlement jeunesse pancanadien.

La FJCF répond aux besoins de ses membres associatifs et des jeunes francophones dans des secteurs clés tels que l’économie, l’éducation, la formation professionnelle, les sports, les loisirs, les arts, la communication, la santé, l’environnement et l’ouverture sur le monde.»

Je suis la présidente du Comité Action Jeunesse de Jeunesse TNO depuis l’automne 2008 et je siège au conseil d’administration de la FJCF depuis novembre 2008. Récemment, j’ai participé à la première rencontre physique du CA qui s’est déroulée à St-John’s, TNL du 16 au 18 octobre 2009.

Nous avons discuté de la planification stratégique de la FJCF pour les cinq prochaines années. Nous avons tenté d’identifier les faiblesses de l’organisme, les occasions que nous pouvions saisir, nos accomplissements et les résultats que nous visons.

En résumé, quelques-unes des priorités que nous nous sommes fixées sont :

- Les médias : Le CA désire assurer une meilleure couverture médiatique des événements de la FJCF (entre autres, le Parlement Jeunesse Pancanadien, les Jeux de la Francophonie canadienne, le Forum Jeunesse Pancanadien, etc.)

- Le nouveau gouvernement : Étant donné que les élections fédérales auront probablement lieu cette année, la FJCF pourrait saisir cette occasion pour sensibiliser les jeunes à la politique canadienne, au droit de vote et au rôle politique qu’ils peuvent jouer. Ce serait aussi une occasion de chercher de l’appui du nouveau gouvernement élu pour toutes nos activités.

-L’intégration des jeunes immigrants francophones : La FJCF pourrait explorer des stratégies et des programmes d’intégration pour les jeunes immigrants francophones nouvellement arrivés au Canada.

Pour tenir les Franco-Ténois au courant des activités de la FJCF, L’Aquilon m’offre la possibilité de publier une chronique concernant de nouveaux développements et les activités annuelles.

Merci beaucoup!