Quelques nouvelles figures à l’Assemblée législative : Élections 1999 - Figures

10 décembre 1999
0 Commentaire(s)
Le 6 décembre 1999 marque la première élection des T.N.-O. dans ses nouvelles délimitations géographiques. Cela aurait pu devenir un moment historique marquant dans l’histoire du territoire n’eut été de la faible participation des électeurs. En effet, seulement 70 % des électeurs éligibles ont fait valoir leur droit de vote, une légère baisse par rapport à l’élection de 1995.

Dix-neuf députés ont été élus. Parmi ceux-ci, dix sont des députés nouvellement élus et seuls neuf députés sortants ont été réélus. La soirée aura été amère pour trois députés sortants. En effet, Roy Erasmus (Weledeh), Sam Gargan (Deh Cho) et James Rabesca (North Slave) ont tous subi la défaite aux mains d’adversaires. Qui plus est, ces défaites ont réellement été décisives. James Rabesca n’a pu mieux faire qu’une cinquième position, ne récoltant que 81 votes. Pour sa part, Roy Erasmus a terminé deuxième mais plus de 419 votes derrière le vainqueur, Joe Handley. Finalement, Sam Gargan n’a récolté que 228 votes alors que son seul autre adversaire, Michael McLeod terminait premier avec 382 votes. Pour leur part, Charles Dent (Frame Lake), Jane Groenewegen (Hay River Sud), Floyd Rolland (Inuvik Boot Lake), David Krutko (Mackenzie Delta), Jim Antoine (Nahendeh), Vince Steen (Nunakput), Stephen Kakfwi (Sahtu), Michael Miltenberger (Thebacha) et Jake Ootes (Yellowknife Centre) seront tous de retour à l’Assemblée législative.

Les nouvelles figurent proviennent surtout des circonscriptions électorales ayant été ajoutées lors de la dernière refonte électorale. Ainsi, Bill Braden (Great Slave), Paul Delorey (Hay River Nord), Roger Allen (Inuvik Twin Lake), Tony Whitford (Kam Lake), Sandy Lee (Range Lake), Joe Handley (Weledeh) et Brendan Bell (Yellowknife Sud) ont remporté la victoire dans des circonscriptions nouvelles ou dans des circonscriptions dont les délimitations ont été redéfinies.

La victoire la plus décisive a été remportée par l’ancien député Tony Whitford qui a remporté la victoire avec 584 votes sur un total de 726 votes exprimés dans Kam Lake.

Seules deux femmes ont été élues soit le même nombre qu’aux dernières élections qui incluaient le Nunavut.

Le premier vainqueur officiel aura été Bill Braden (Great Slave) alors que le dernier candidat élu lors de cette soirée a été Steven Nitah (Tu Nedhe). Le vote dans Yellowknife Sud est l’objet d’un recomptage judiciaire puisque la majorité non officielle de Brendan Bell n’est que de 12 votes. Les 19 nouveaux députés formeront la 14e Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest. Ils seront de retour à l’Assemblée législative dès le 12 janvier. Ils recevront d’abord une formation sur le fonctionnement de cette institution. Finalement, les 17 et 18 janvier, ils détermineront le processus devant mener à la nomination d’un président de l’Assemblée, d’un premier ministre et du conseil des ministres. Tous les membres élus prêteront leur serment d’office le 14 janvier à 11 h à l’Assemblée législative. La première session devrait débuter à 13 h 30 le 19 janvier.