Un bon système ! : Éditorial

17 décembre 1999
0 Commentaire(s)
Un bon système ! Le rapport sur l’état de santé de la population des T.N.-O. réservait quelques surprises. Comme l’indiquait le docteur Corriveau, la surprise, c’est de voir à quel point les gens sont en bonne santé. Plongé à longueur de jour dans la problématique des maladies et de leur traitement, les médecins et le personnel infirmier en général n’ont pas souvent l’occasion de se pencher sur les conséquences de ce qu’ils font si bien, guérir et prévenir la maladie. Ce rapport leur donnera un bon outil de réflexion. Le rapport devrait cependant aussi servir à la population car les maladies et les causes de décès sont trop souvent liées à des comportements fautifs ou négligents.

Le cas des maladies transmissibles sexuellement constitue un bon exemple. Le correctif est pourtant simple : en l’absence d’un corportement sexuel monogamique, les gens devraient utiliser le condom. Un autre exemple de comportement à modifier concerne la consommation d’alcool, de drogue et de cigarette que ce soit durant la grossesse ou en toutes autres circonstances. On sait quel effet dévastateur sur le foetus peuvent avoir ces abus en période de grossesse. Un changement d’habitudes devient impératif pour la mère et pour le couple. D’autre part, l’usage de la cigarette comme cause de cancer est un lien bien établi. Comme il s’agit d’une substance addictive, il faut souvent entreprendre un traitement approprié afin de se débarasser de cette habitude.

On espère maintenant que le gouvernement et ses services de santé sauront utiliser les données de ce rapport afin d’établir des programmes qui s’adresseront aux causes.Comme on constate à la lecture du rapport, il ne s’agitplus de se construire des infrastructures de santé mais de concevoir des programmes spécifiques pour des problèmes précis.