Chronique Santé TNO : Écouter le silence!

24 mai 2012
0 Commentaire(s)


Avez-vous remarqué que le son est de plus en plus important dans notre société : la musique, la télévision, la radio, les autos dans les rues, les appareils ménagers, les machines en construction, etc. Savez-vous que le bruit que tous ces sons produisent nous fragilise et nous cause des problèmes auditifs?

Écouter la musique trop longtemps et trop forte
Une étude menée auprès d’une centaine d’étudiants en médecine américains a conclu qu’écouter de la musique plus de 90 minutes par jour en moyenne avec des écouteurs et un volume sonore à plus de 80 % de la capacité maximale détériore les fonctions auditives. Le pire de cela c’est que cette surdité de perception est inopérable et n’est pas appareillable, car l’oreille interne ne transmet plus au cerveau qu’un message confus et atténué.

Les jeunes et les problèmes auditifs
Faute d’études épidémiologiques d’envergure, il est difficile de se prononcer sur les chiffres. D’après le rapport du comité scientifique de l’Union européenne, 10 millions de jeunes individus écoutant leur baladeur à fond pendant plus d’une heure par jour pendant cinq années seraient assujettis à de potentiels problèmes de surdité.
Dans l’article de Daphnée Dion-Viens paru dans l’édition du journal Le Soleil du 6 mai 2009, on constate qu’il y a eu 44 % d’augmentation du nombre d’appareils auditifs chez les 25-54 ans en 10 ans, que 70 % d’adolescents s’exposent à des niveaux de bruit comparables à ceux des travailleurs en usine, à cause de leur iPod , et surtout, qu’il y a eu une hausse de 150 % de consultations pour des problèmes d’audition chez les 25-27 ans en 10 ans.


La prévention des dégâts auditifs
Les niveaux sonores sont de plus en plus élevés, en public comme en privé, il est de notre devoir de préserver notre ouïe.
Adopter les meilleurs comportements, notamment :
- s’éloigner systématiquement des enceintes lors d’un concert;
- se méfier de la tendance à augmenter progressivement le son de son baladeur;
- emporter des bouchons protecteurs en mousse en boite de nuit pour faire reposer ses oreilles de temps en temps;
- ne pas dépasser quatre heures dans un bar musical où le volume sonore est élevé et deux heures dans une discothèque;
Adopter de meilleures pratiques en matière d’écoute musicale :
- réduire sa durée hebdomadaire à 20 heures pour baladeur et l’autoradio;
- garder le volume raisonnable entre 20 et 60 % de la capacité de volume maximal de votre lecteur.
Mais un conseil à mille piastres, prenez le temps d’aller dans la nature pour écouter le silence.

Sites ou articles d’intérêt à consulter
Bruits, Acouphènes et Surdités : http://voyard.free.fr/textes_audio/dangers.htm
Un jeune sur cinq menacé de surdité en raison du bruit, Le Figaro, le 7 janvier 2008 : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2008/01/07/9085-jeune-sur-cinq-menace-surdite-raison-bruit