Nouvelles brèves : Échos de la taïga

17 septembre 2015
0 Commentaire(s)

Bourse nationale
Rae Panayi, 13 ans, étudiante de l’école William McDonald est la récipiendaire du National Young Citizen Awards. Ce prix est parrainé par Canada’s History magazine qui vise à inspirer les jeunes à en apprendre davantage sur l’histoire du Canada.
Son projet intitulé « Protocoles », compare comment les explorateurs du Nord John Rae et John Franklin ont traités autochtones sur leurs trajets. Elle a également comparé le respect des explorateurs pour les protocoles et traditions autochtones
L’adolescente se dirigera vers Ottawa le mois prochain afin de se voir attribuer la bourse.

Visite du Yukon
Le maire de Whitehorse, Dan Curtis et la ministre du Tourisme du Yukon, Elaine Taylor seront de passage à Yellowknife le 1er et 2 octobre afin de promouvoir le service d’Air Nord entre les capitales.
Depuis plus d’un an, la compagnie aérienne basée au Yukon vole deux fois par semaine entre Whitehorse, Yellowknife et Ottawa.
Le voyage visera à accroître le soutien des entreprises ténoises et des habitants.

Salaire décent
Un nouveau rapport Les travailleurs de Yellowknife devraient être rémunérés 20 $/heure
Michel Haener a été embauché par Alternatives North pour rédiger une expertise sur le salaire de subsistance idéal.
Son calcul a été basé sur les dépenses de base et le coût de la vie.
Le salaire suggéré pour un adulte seul serait 19.91 $, et 25.81 $ représenterait celui d’un parent seul.
Le salaire minimum actuel dans les Territoires du Nord-Ouest est de 12,50 $.

Températures
Le Nord canadien continuera de subir des températures sèches et chaudes
Kevin Trenberth, un scientifique du climat américain affirme que ces changements sont dus au réchauffement climatique.
Il maintient que les niveaux d’eau diminueront et que la quantité de neige sera moindre.
Ses sécheresses coûtent des millions de dollars aux Territoires du Nord-Ouest en luttant contre le nombre record d’incendies de forêt et l’exécution des générateurs diesel pour compenser une faible génération d’hydroélectricité en raison de faibles niveaux d’eau.

Réfugiés
La ville de Yellowknife a tenu la semaine dernière une rencontre afin de discuter des façons d’aider les résidents afin de discuter des façons d’aider les réfugiés syriens.
Le maire Mark Heyck a mentionné avoir reçu des appels pour une action locale.
Au cours de la présentation, il a été discuté des financements qui pourraient être attribués à des organismes à but non lucratif qui viennent en aide aux réfugiés syriens.
Une résidente syrienne de Yellowknife a d’ailleurs demandé l’appui du gouvernement ténois via une pétition ainsi que sa contribution financière.
Mark Heyck espère que cette première rencontre puisse amorcer un processus positif pour les réfugiés.
Des citoyens se sont indignés de cette aide en proposant plutôt d’investir pour contrer le problème des sans-abris de Yellowknife.