Nouvelles brèves : Échos de la taïga

27 août 2015
0 Commentaire(s)

La ville de Yellowknife a besoin de l’avis des citoyens
Un sondage en ligne jusqu’au 29 août demande aux citoyens de proposer des idées sur la manière dont le monument Bristol, à l'intersection de la route Old Airport, pourrait devenir le premier point d’escale des nouveaux arrivants et des touristes.
Vous êtes invités à partager vos opinions pour que l’emplacement devienne plus attirant et accueillant pour les visiteurs.
Les questions portent sur les installations que vous aimeriez voir sur le site, ce qui manque, ce qui pourrait être fait ainsi que interrogations sur les installations des quartiers avoisinants.
 

Moins de moustiques à l’été 2015
Sans doute aurez-vous remarqué qu’il y a eu moins de moustiques pendant la saison?
Mike Jenkins, technicien en sciences biologiques à la ville d'Edmonton, rapporte que le nombre de moustiques est en baisse à travers le pays.
Cette diminution est due aux faibles précipitations de cet été et au bas niveau d'accumulation de neige l'hiver dernier.
Monsieur Jenkins rassure qu’il n’y aura pas de conséquences majeures, à l’exception d’oiseaux migrateurs et d’animaux sauvages qui pourraient être contraints à changer de trajectoire.
 

L’alcool en cause dans l’accident aérien qui a enlevé la vie à un pilote de Yellowknife
Le 13 avril dernier, Kevin Wang prenait place à bord d’un avion qui s’est écrasé en Colombie-Britannique. Selon le service du coroner de la Colombie-Britannique, le capitaine de l’appareil, Robert Brandt avait un taux d'alcoolémie de 0,24 pour cent, soit plusieurs fois la limite légale pour les conducteurs et bien au-delà des règles strictes imposées aux pilotes.
Quant à l’ancien pilote d'Air Tindi, Kevin Wang, aucune trace d’alcool ou de drogues n’a été trouvée dans son sang. L’homme de 32 ans avait quitté la compagnie Air Tindi de Yellowknife peu de temps avant pour travailler à Vancouver.
L'avion n’avait pas de boîte noire. La cause de l'accident fait toujours l’objet d’une enquête par le Bureau de la sécurité des transports.
 

Fête de la rentrée!
Monsieur Richard Létourneau, Président du conseil d’administration de la Fédération franco-ténoise est heureux de vous inviter à prendre part à la traditionnelle Fête de la Rentrée, le vendredi 11 septembre 2015, de 17 h à 19 h à la Maison Bleue, au 5016, 48e Rue, à Yellowknife.

 

Cette invitation s’adresse aux membres, administrateurs, partenaires, collaborateurs, bénévoles, francophones et Acadiens établis ou nouvellement arrivés aux TNO. Venez partager avec nous le plaisir de bâtir une communauté francophone dynamique, forte et unie.
Veuillez confirmer votre présence au plus tard le mercredi 9 septembre, à 17h, par courriel à dgfft@franco-nord.com ou par téléphone au 867-920-2919, poste 254

Eaux douteuses
La Société de protection des animaux des Territoires du Nord-Ouest examinera les protocoles de sécurité de son refuge à la suite d’un incident d'altération d’eau.
Le 6 août, un employé a remarqué une substance inconnue dans le réservoir d'eau à l'extérieur de l'établissement ou s’abreuvent les chiens.
La présidente de la SPCA, Nicole Spencer, croit que quelque chose a été versé dans le récipient après que les employés ont quitté les lieux.
Heureusement, aucun animal n’a subi de conséquence de cet incident considéré suspect.

Intrusion
Le Chef national des Dénés, Bill Erasmus, croit que la loi sur la transparence financière des Premières Nations par le gouvernement fédéral est discriminatoire et inconstitutionnelle.
Monsieur Erasmus a assisté aux deux jours d’une audience à Saskatoon, où les avocats représentant les autorités essaient de convaincre un juge de forcer les cinq Premières Nations à ouvrir leurs livres au public.
Les réserves protestent contre le projet de loi C-27, qui depuis l'année dernière exige que tous les groupes affichent leurs salaires et les états financiers en ligne.
Selon lui, le gouvernement devrait faire confiance aux gens et la loi devrait s’appliquer également aux municipalités, aux provinces ou autres formes de gouvernement dans le pays.