Nouvelles brèves : Échos de l'Assemblée

12 mars 2015
0 Commentaire(s)

Morilles
Les morilles pourraient apporter des millions à l'économie ténoise. Le 5 mars, le député Weledeh Bob Bromley a exprimé ses souhaits que les nouveaux règlements que le gouvernement s'apprête à mettre en vigueur ne nuisent pas à cette industrie débutante et qu'ils soient connus avant le 1er mai, date à laquelle les cueilleurs seront déjà dans les bois. Le ministre des Ressources naturelles Michael Miltenberger a dit être conscient de la problématique mais n'a pu n'a pu certifier que ces réglements et l'amendement à la Loi sur la foresterie seraient prêts. M. Bromley s'est également inquiété que des champignons cueillis dans des sites contaminés ne nuisent à la réputation des morilles ténoises. Il a suggéré l'acquisition d'analyseurs de métaux lourds.

Revendications territoriales du Dehcho
Le gouvernement du Dehcho a jusqu'au 16 avril pour accepter l'offre de Yellowknife au sujet de ses réclamations territoriales. L'offre du GTNO comprend 37 000 kilomètres carrés de terre avec le titre de surface et 17,78% d'intérêt sur le sous-sol de toute la zone de règlement du Dhecho. Elle comprend aussi des éléments pour finaliser le Plan d'aménagement du Dehcho, mettre au point la structure et les responsabilités de l'Agence de gestion des ressources, etc. Selon ce qu'a appris le Premier ministre Bob McLeod, les Premières Nations du Dehcho auraient rejeté l'offre sur les terres. Selon le député du Dehcho Michael Nadli, une différence de 15% seulement sépare les deux parties. M. Nadli a demandé au Premier ministre, qui n'a pas répondu, s'il pensait avoir recours à la médiation,

Langues autochtones
La député de Frame Lake Wendy Bisaro a questionné le 4 mars le ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Formation Jackon Lafferty sur le plan quinquennal de 15M$ par année pour les langues autochtone. M. Lafferty a répondu que 8,4M$ iraient directement aux autorités scolaires, 6,2M$ seraient divisés entre les gouvernements autochtones et le Secrétariat aux affaires autochtones. Un 3,2M$ additionnel sera investi dans la diffusion, la mise au point de terminologie, les programmes de support, etc.


Agriculture
Le 10 mars, le député de Nahendeh Kevin Menicoche a fait un plaidoyer en faveur de l'autonomie alimentaire. Il a déploré un flou dans les juridictions, alors que sont à définir les pouvoirs respectifs de l'Office de la terre et des eaux de la vallée du Mackenzie, du Processus d'aménagement territoire du Dehcho et de deux ministères, (Terres, ainsi que Industrie, Tourisme et Investissement).