Nouvelles brèves : Échos de l'Assemblée

04 février 2010
0 Commentaire(s)

Miltenberger mitraillé

Le ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles, Michael Miltenberger, est la cible de prédilection de l’opposition depuis la reprise des débats. Il ne se passe pas une seule journée sans qu’on relève la mauvaise gestion du ministre du controversé dossier de l’interdiction de chasse aux caribous de la harde Bathurst.

On reproche au ministre de faire la sourde oreille face aux griefs des Premières nations, qui estiment que la zone de conservation viole leurs droits de traité. Le député du Nahendeh, Kevin Menicoche, a déploré que Miltenberger n’ait pas assisté au sommet des leaders dénés à Fort Simpson à la mi-janvier. Le député de Yellowknife Centre, Robert Hawkins, a pour sa part réclamé la tenue d’urgence d’un sommet sur le caribou où les Premières nations seraient invitées.

Esquivant les tirs groupés de l’opposition, le ministre a maintenu la ligne dure et a défendu la décision du gouvernement. Il estime que la harde de caribous de Bathurst est en réel danger d’extinction et que ces mesures d’urgence sont essentielles à la survie du troupeau.

Il a indiqué que les mesures sont conformes aux dispositions de l’Accord Tlicho. Il affirme que le gouvernement territorial a toute l’autorité nécessaire pour imposer l’interdit de chasse et ajoute que les droits de Traité des autochtones « ne sont pas absolus ».

Poète, il a déclaré en période de questions que les caribous « appellent à l’aide dans la nuit » et que l’on peut les entendre en « écoutant le vent murmurer », ce qui lui a attiré les railleries de l’Assemblée.

 

Affaire Roland : 210 000 $

L’enquête sur les allégations de conflit d’intérêt visant le premier ministre Floyd Roland a coûté 210 000 dollars aux contribuables des TNO. Les comptes officiels de l’enquête ont été rendus publics le 2 février, à l’Assemblée législative.

De cette somme, 25 000 dollars ont servi à défrayer les frais de représentation légale du premier ministre.

L’enquête, menée par le juge à la retraite Ted Hughes à l’automne 2009, visait à déterminer si Floyd Roland s’était rendu coupable de conflit d’intérêt en entretenant une relation secrète avec Patricia Russell, anciennement greffière des comités parlementaires de l’Assemblée législative.

Il a été déterminé que le premier ministre s’était bel et bien posé dans une situation conflictuelle en ne révélant pas sa relation extraconjugale.  Mais Ted Hughes a aussi indiqué que le premier ministre n’avait pas sciemment fauté et qu’il avait agi en toute bonne foi.

 

Le pont du Deh Cho « prêt à 50 % »

Objet de toutes les moqueries de l’opposition, le projet de pont du Deh Cho, à la hauteur de Fort Providence, progresse. C’est en tout cas ce qu’en pense le ministre des Transports, Michael McLeod. En chambre, il a déclaré que le projet était complété « à la hauteur de 50 % » et que les piliers porteurs seraient bientôt tous installés.

Le projet, dont les coûts ont plus que doublés par rapport aux estimations initiales, a perdu son entrepreneur principal en décembre dernier et ne sera pas complété avant 2011, soit plus d’un an après l’échéance de départ.