Échos de l’Assemblée

08 mars 2002
0 Commentaire(s)
Commissaire aux conflits d’intérêt

C’est dorénavant Edward N. Hughes qui occupera le poste de commissaire aux conflits d’intérêts pour les Territoires du Nord-Ouest. On se souviendra que le poste avait été laissé vacant par Carol Roberts, l’automne dernier, à la suite de la tempête qui a secoué l’Assemblée législative. Un effet domino ayant fait tomber plusieurs têtes avait été provoqué par une enquête de Mme Roberts sur Jane Groenewegen qui occupait alors le poste de ministre de la Santé et des Services sociaux.

Conjoints de même sexe

Un débat musclé a eu lieu sur l’adoption de principe des modifications à la Loi sur la famille et à la Loi sur l’adoption visant à permettre aux conjoints de même sexe d’adopter des enfants. Certains députés ont même demandé un vote libre de la part du Cabinet, ce qui n’a pas eu lieu. Les députés qui ont voté contre des modifications qui donneraient un genre neutre à la définition de conjoint dans les deux lois sont David Krutko, Leon Lafferty, Floyd Roland, Jane Groenewegen, Michael McLeod et Steven Nitah.

Sans-abri

Le ministre Roger Allen sera dorénavant le membre du Cabinet en charge de traiter de la question des sans-abri. Celui-ci aura à coordonner les actions des différents ministères pour améliorer cette situation. La Société d’habitation des T.N.-O. fournira les ressources matérielles et humaines pour le nouveau mandat de M. Allen. À la fin de la présente session, M. Allen dévoilera la stratégie gouvernementale sur l’amélioration de la situation des sans-abri.

CSFD

Le ministre Joe Handley a fait modifier la Loi sur la fonction publique afin d’y faire inclure le mot « Commission scolaire francophone de division ». Ce changement, qui n’est en fait qu’une formalité, permet à la commission scolaire francophone d’avoir le même statut que les commissions scolaires situées à l’extérieur de la capitale et donne une autorité de sous-ministre à son directeur général. « Avant, il fallait toujours aller voir le sous-ministre pour qu’il signe des documents concernant de sujets comme l’embauche d’un enseignant, dorénavant, ce ne sera plus nécessaire », d’expliquer le directeur général par intérim de la CSFD, Chuck Tolley.