Compétitions de judo : Doublé d'or pour Mason à Regina

05 février 2015
0 Commentaire(s)
Il s'agissait d'un retour en force à la compétition pour Mason Bruneau, qui a récolté deux médailles d'or. Son senseï Mario Des Forges (à droite)le prépare pour des compétitions en Colombie Britannique et en Alberta. Lire l'article en page 7. (Patricia Lacroix)

Il s'agissait d'un retour en force à la compétition pour Mason Bruneau, qui a récolté deux médailles d'or. Son senseï Mario Des Forges (à droite)le prépare pour des compétitions en Colombie Britannique et en Alberta. Lire l'article en page 7. (Patricia Lacroix)

Nolan Elliott récolte également l'or dans catégorie U14
 

Les Territoires du Nord-Ouest ont brillé aux compétitions du Saskatchewan Open de judo. Mason Bruneau, du Yamoria Club de Hay River, a remporté des médailles d'or dans les catégories U21 — 100 kilos et plus —, ainsi que dans la catégorie senior. Nolan Elliott, de Yellowknife, a aussi remporté l'or dans la catégorie 14 ans et moins de plus de 66 kilos.
Il s'agit d'un retour en force pour Mason Bruneau, qui avait été blessé aux pouces et avait délaissé son sport. « La tournée Judo pour la paix, avec Nicolas Messner, a redonné à Mason le goût du judo, évalue le président de l'Association de judo des TNO, Mario Des Forges. Il est très motivé. Il a perdu du poids, il est rapide, agile et fort. À Regina les 24 et 25 janvier, il a battu des ceintures noires et, dans la catégorie senior, des hommes. »
Mason devrait participer à d'autres compétitions nationales en mars en Colombie-Britannique et en Alberta.

Gagnants en gestation
Mario Des Forges ne regarde pas que les médailles. Il porte également son attention sur ce que les compétions ont de formateur pour les jeunes athlètes. Et ce qu'il a vu lui a beaucoup plu. « À 13 ans, Wilson Elliott, le frère de Nolan, s'est battu dans la catégorie 18 ans et moins contre des gars de six pieds et sept et est arrivé troisième. J'étais fier de lui! »
Le senseï souligne également les performances de Brent Betsina, Hunter Handley et Chloé Malin. Le premier, un athlète de N'dilo, représentera les TNO aux Jeux du Canada du 21 au 26 février prochain. Selon son mentor, il a bien performé en Saskatchewan dans des combats serrés. « Quant à Hunter Handley, assure Mario Des Forges, c'est un judoka poids léger à surveiller. Il a perdu à deux reprises, mais il était jeune pour sa catégorie. Il s'est battu contre des judokas plus matures et expérimentés, des gars de 13 ans qui avaient l'air d'en avoir 17. » Enfin, Chloé Malin, qui se prépare pour la catégorie U16, est techniquement déjà forte et sera dominante dans les prochaines compétitions. Avec ce bassin d'athlètes prometteurs, et l'excellent travail accompli par Mason Bruneau et Philippe Beaupré au club Yamoria de Hay River, Mario Des Forges est convaincu que les TNO auront des représentants sur le podium des Jeux canadiens de 2019. À plus court terme, nos judokas participeront à des compétitions à Edmonton, Saint-Jean-sur-Richelieu et White Buffalo.