Une première pour les T.N.-O. : Documentaire sur les francophones

18 juin 1999
0 Commentaire(s)
Une équipe de tournage composé de Montréalais prépare actuellement ce qui pourrait être le premier court métrage sur les Francophones des Territoires du Nord-Ouest.

La dernière fois qu'une équipe de tournage est venue rencontrer les Francophones des Territoires remonte aux années quatre-vingt, mais le projet a avorté avant le montage.

Roy Hubler, Richard Jutras, Gaël Breton, Marcel Chouinard et James Gray rencontreront une quinzaine de personnes importantes franco-ténoises et franco-yukoniennes dans le cadre d'une télésérie intitulé «Francophonies d'Amérique». Cette série sera diffusée sur la télé franco-ontarienne et sera présentée en partie au Sommet de la Francophonie à Moncton au mois de septembre.

Le volet a pour but de présenter un aperçu des conditions des Francophones vivant en situation minoritaire à l'extérieur du Québec dans un contexte historique.

D'autres tournages ont également lieu en Louisiane, en Nouvelle-Angleterre ainsi que dans l'Ouest canadien pour n'en nommer que quelques-uns.

Mais le projet de tournage aux Territoires du Nord-Ouest et au Yukon a débuté lorsque Richard Jutras, le réalisateur du documentaire, a entrepris des recherches dans la région pour une période d'un mois avec sa collègue, Sophie-Laurence Lamontagne, l'automne dernier.

«Je n'avais aucune idée de ce qu'il pouvait y avoir ici», avoue-t-il. «Il n'existe rien d'audio-visuel sur les Francophones du Nord à ma connaissance.»

Maintenant, l'équipe, qui est à Yellowknife depuis le 13 juin, profite des nuits sans noirceur pour filmer des sites pouvant servir au montage du documentaire.

Gaël Breton, l'assistant cameraman, avoue qu'il a photographié la ville à trois heures du matin.

«C'est certain que ça facilite notre travail», admet-il.

James Gray, le directeur de la photographie, a rapidement rétorqué que l'équipe travaillait à des heures normales.

«C'est pour ça que t'es allé filmer à minuit», un autre membre de l'équipe a riposté en souriant.

Mais les membres de l'équipe de tournage ne trouvent pas leur tâche facile pour autant : Richard Jutras avoue que la chaleur complique la situation.

«Ça va être difficile de faire comprendre aux auditeurs que c'est le Grand Nord et non la Floride lorsqu'ils verront les images», explique-t-il.

«Ç'aurait été plus facile en hiver».

En effet, les Montréalais sont surpris par le beau temps qui frappe la région. «On est venu en voyage en amenant la vague de chaleur de Montréal», blague Roy Hubler, l'assistant réalisateur.

Mais certains membres admettent qu'ils connaissaient mal la Francophonie hors-Québec avant de voyager à travers le Canada. Roy Hubler avoue qu'il a vraiment pris connaissance du fait français lors d'un séjour à Vancouver et que certaines personnes d'origine québécoise qu'il a rencontrées à Yellowknife partageaient son expérience.

Quand on leur a demandé s'ils ont étés à la pêche, les membres de l'équipe ont répondu qu'ils auraient aimé filmer Yellowknife à partir du Grand lac des Esclaves tout en attrapant quelques poissons. Malheureusement, ils ont dû annuler leur plans, faute de pouvoir aller sur le lac désiré.

La réponse a aussi valu une blague à l'égard de Marcel Chouinard, le preneur de son, qui, dit-on, ne lâche jamais sa fameuse perche de son.

Par contre, certains membres de l'équipe ont visité le musée de Yellowknife et Richard Hubler compte bien jouer une partie de golf pendant qu'il est dans les Territoires.

«On m'a dit qu'il y a un très beau terrain ici», avoue-t-il. Hélas, il n'a pas amené de bâtons.

L'équipe partira le 18 juin à Hay River, pour ensuite se diriger vers Sandy Lake et ensuite Whitehorse en fourgonnette.

«James dort chaque nuit dans la fourgonnette», se contente-ils de dire, pendant qu'ils se reposent au Discovery Inn sur la rue Franklin.

Lors de leur passage à Sandy Lake, dans le Wild Buffalo Park, ils filmeront des Francophones qui se réuniront pour le solstice d'été.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages