Autre comité pour André Légaré : Diffusion nationale

18 juin 1999
0 Commentaire(s)
Le président de la Fédération Franco-Ténoise, André Légaré, vient tout juste de se joindre au comité consultatif sur la diffusion nationale de TVA.

Grâce à sa nomination au sein du comité consultatif sur la diffusion nationale de TVA, le président de la Fédération Franco-Ténoise, André Légaré, représentera les goûts et les intérêts des francophones et francophiles du Nord en matière de télévision.

«Mon rôle sera essentiellement de refléter l'âme et l'esprit des francophones du Nord », a expliqué M. Légaré.

Des représentants de différentes provinces siègent au sein du comité. Quant à M. Légaré, il représentera les trois territoires du Nord, soit le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut. Ainsi on retrouve au sein du comité des noms comme Daniel Lavoie, auteur, compositeur et interprète du Manitoba ou encore Bob Rae, ancien premier ministre de l'Ontario.

«L'idée était d'aller chercher des gens ayant de l'expertise afin de mieux saisir les besoins des communautés francophones du Canada », a indiqué une représentante de TVA en charge du comité, Véronique Lussier.

«Le comité n'a pas encore reçu de directives claires quant à son rôle, toutefois je tâcherai de transmettre au comité les désirs des francophones du Nord et les activités qu'ils désirent diffuser sur les ondes de TVA. Si de faire partie d'un tel comité peut inciter TVA à être plus présent dans le Nord, ce sera une bonne chose d'accomplie », spécifie M. Légaré.

C'est la première fois qu'un tel comité est mis sur pied. Il existe depuis l'automne dernier et s'est réuni à deux reprises, en février et en avril. «Les rencontres seront sporadiques. Elles auront lieu selon les besoins », a mentionné Mme Lussier, «la prochaine devrait avoir lieu en septembre prochain.

Depuis le 1er mai, les câblodistributeurs de classe 1 et 2 doivent diffuser près de 130 heures additionnelles de télévision française sur le réseau TVA, gratuitement. Toutefois, à Yellowknife, les téléspectateurs câblés appartiennent à la catégorie 3, donc ils doivent donc payer des frais supplémentaires pour avoir accès au réseau TVA.

«Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le comité consultatif n'aura aucun pouvoir sur le choix des canaux de base des câblodistributeurs puisque tout ceci est géré par le CRTC », a fait savoir Mme Lussier, «Pour l'instant, TVA restera donc un extra pour les résidants du Nord. »

Qui nous représente?

Géographe de formation, André Légaré est un spécialiste des régions nordiques et auteurs de nombreux articles sur le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest. Il détient deux maîtrises de l'Université Laval, l'une en géographie et l'autre en sciences politiques. Il rédige présentement sa thèse de doctorat sur la création du Nunavut.

Outre sa présidence à la FFT, M. Légaré travaille comme agent scientifique pour le Nord à la Commission canadienne des affaires polaires. Aussi, il est impliqué au sein de l'Association franco-culturelle de Yellowknife et dans le Groupe d'études inuit et circumpolaires de l'Université Laval.