Destination Bolivie

09 février 2001
0 Commentaire(s)
Le lodge Chalalan

Après une tempête de grêle pendant le vol d'avion, 5 heures de pirogue sur la Rivière Tuichi et 30 minutes de marche dans la forêt tropicale, le cuisinier m'accueillit avec un sourire et un grand verre de limonade fraîchement pressée: le lodge Chalalan! Situé en plein coeur du Parc national Madidi (4,500,000 d'âcres dans le nord-ouest du pays), le lodge Chalalan se veut écologique et communautaire. Les habitants de San José de Uchupiamonas ont bâti de leurs propres mains la dizaine d'édifices en acajou qu'on y trouve. Tous les revenus sont réinvestis dans la communauté par le biais de projets de santé et d'éducation. L'énergie solaire assure l'approvisionnement des lumières et du réfrigérateur, chaque visiteur doit ramener à Rurrenabaque ses déchets (verre, plastique) et on y pratique la conservation et le recyclage à outrance: Bravo! On dort sous un filet à moustiques dans des huttes dont le toit et les murs sont faits de feuilles de palmiers tissées. Ce qui surprend la première nuit c'est la cacophonie qui sévit dans la jungle: bruit infernal mais magique! Notre guide nous amène faire de longues randonnées en forêt. Il nous parle avec assurance et plein de passion sur les plantes médicinales, les arbres et les oiseaux qui abondent dans la région.

De retour au lodge, les repas sont sains et bien apprêtés. Il y a aussi des soirées de légendes traditionnelles. Tous les employés du lodge sont de San José et ont été formés par Conservation International, organisme qui parraine le projet. Il y a aussi des randonnées nocturnes dans la forêt avec les singes qui sautent de liane en liane au-dessus de nos têtes. Le lodge est situé au bord d'un lac où il fait bon se rafraîchir après avoir tant sué dans la jungle et d'où on observe les caïmans (petit crocodile) tard dans la nuit avec une lampe de poche! Pour plus de renseignements sur Chalalan, consultez leur site web à
http://www.ecotour.org/destin/places/chalalan.htm Bénévolat avec « Aide à l'enfance - Canada »

De nombreuses organisations à but non-lucratif font du développement communautaire en Bolivie. Nous avons décidé d'offrir nos services à « Aide à l'enfance - Canada (AAL) » . Faire du bénévolat vous fait découvrir du pays, rencontrer des gens et vivre des expériences inoubliables. On vous accueillera à bras ouverts! Nous sommes allés à Cochabamba en novembre lors de l'anniversaire de la signature de la Convention de l'ONU sur les droits de l'enfant. Des marches, démonstrations et ateliers de formation soulignaient cet évènement. De voir des enfants chanter leur droit à aller à l'école, à bien manger, à porter des vêtements propres et à rire et à jouer nous donnèrent les larmes aux yeux plus d'une fois. AAL par le biais de partenariats avec des agences boliviennes et internationales essaie d'enseigner aux enfants les rudiments de santé publique et parle aussi de discrimination sexuelle et culturelle. En Bolivie, on organise souvent des activités axées sur les jeunes filles des régions rurales qu'on retire malheureusement de l'école en jeune âge afin d'aider avec les moutons et les lamas. Ce qui frappe le plus lors de nos visites à divers projets ce sont les collations qu'on y sert régulièrement (ces enfants ne mangent pas tous les jours) et le plaisir qu'ils ont à jouer. On y voit de gros masques en tissu éponge que les enfants portent sur leur tête. Les éducateurs nous disent que ces masques ouvrent les enfants au dialogue car ils se sentent protégés. Ce brise-glace aide les enfants à partager leurs sentiments et à venir vers nous après qu'on leur a bien assuré que nous ne sommes pas des médecins venus leur donner des piqûres! Pour plus de renseignements sur Aide à l'enfance veuillez consulter leur site web à
http://www.savethechildren.ca