Dépollution à la Mine Giant: dites votre façon de penser

25 juillet 2008
0 Commentaire(s)


La mine aurifère Giant fait toujours autant parler d’elle, malgré l’arrêt de ses opérations il y a déjà quelques années. Les audiences publiques du plan d’assainissement de la zone entourant la mine ont eu lieu mardi et mercredi dernier à l’Explorer Hotel et plusieurs en ont profité pour verbaliser leurs inquiétudes quant à la décontamination du site.

Le succès du gel des blocs dépend entièrement de la gestion et de la rigueur du contrôle des installations qui se fera par la suite, a soutenu Lois Little. Cette citoyenne craint que les engagements que prennent les gouvernements aujourd’hui, puissent bien être balayés du revers de la main par les administrations suivantes : « Nous avons besoin d’engagements durs comme fer, a-t-elle exigé. Le retrait des gouvernements par rapport à leurs engagements n’est pas un choix. »

Arsenic : un poison éternel

Régler le problème une fois pour toutes, voilà une idée qui aurait séduit Gary Vaillancourt. Les experts présents lui ont toutefois répondu qu’avec les technologies actuelles, ceci resterait un vœu pieu et rien d’autre. Le responsable de l’élaboration du plan d’assainissement, Bill Mitchell, n’a pas été en mesure d’offrir une assurance béton que les gouvernements renouvelleraient leur participation à ce projet ad vitam aeternam. Toutefois, le spécialiste en environnement a cru bon de mentionner que la décongélation de l’arsenic pourrait prendre plus de 50 ans si on décidait de mettre un point final à la réfrigération. À noter que les projections prennent en compte le réchauffement climatique.

Les consultations publiques n’en sont qu’à leurs débuts, puisque qu’il reste encore trois des cinq étapes à franchir avant que le projet soit adopté dans sa forme finale, en fin 2009. L’influence du public sera tout de même plutôt faible, à en croire M. Mitchell. En effet, une brigade d’experts travaille depuis maintenant huit ans sur ce projet et il soutient qu’on ne doit pas s’attendre à de grandes modifications.