Alimentation : Cuisiner le Nord

08 juillet 2014
0 Commentaire(s)

Michele Genest fait partie de ce qu'on appelle les foodies (culinaropathes?), ces maniaques de nourriture qui peuvent tomber en extase devant une carotte bleue ou parler pendant deux heures d'une câpre. Personnellement, ça me tombe un peu sur les rognons, mais j'ai toujours eu du respect pour ceux qui vont au bout de leur manies. Dans ce registre, la Madame — anglophone, malgré son patronyme — n'a pas le pied sur le frein. La gastronomie et l'écriture sont deux puissants ressorts chez elle. Elle a dirigé une section culinaire pour le magazine En Route, collaboré à plusieurs journaux et écrit quelques pièces de théâtre.
Si l'expérimentation se voulait le leitmotiv de son premier livre de cuisine, The Boreal Gourmet, le thème de The Boreal Feast se veut le festin, mais dans une lecture élargie du terme, qui n'exclut pas des recettes simples. Ces recettes comprennent un ou plusieurs ingrédients provenant du Nord, plantes ou viande sauvage; elles proviennent des traditions culinaires de la Scandinavie ou de l'Alaska par exemple, traditions qui s'enrichissent des apports des peuples qui s'y sont installés ultérieurement, Philippins, Somaliens et tutti quanti.
Au final, ça donne des plats alléchants comme les côtes de bison aux morilles, le soufflé de patates du Yukon au safran, ou encore la mousse de chocolat blanc et de bleuets à la liqueur de camerise.
The Boreal Feast est émaillé de photographies et d'anecdotes sur les pays visités par l'auteur.

The Boreal Feast
A culinary journey through the North
Michele Genest, photographie de Cathie Archbould, illustrations de Laurel Parry
Lost Moose, Harbour Publishing, 2014, 248 pages.