La grève est finie! : Con mine

23 avril 1999
0 Commentaire(s)
Après presqu'une année de grève derrière eux, les travailleurs de la Con Mine se préparent à retourner au chantier. Est-ce une année qui en aura valu la peine?

Pendant ce temps, des employés ont déjà reçu leur avis de retour au travail effectif lundi le 26 avril.

Vendredi le 16 avril, près de 90 % des150 employés de la Con mine ont voté en faveur des conditions inclues dans la nouvelle convention collective proposée par Miramar Co.

«Nous avons eu exactement ce que nous souhaitions», explique le président du Syndicat des métallurgistes unis d'Amérique-district 3, Clifford Moroz. L'obstination aura donc valu la peine puisque les employés s'en tirent avec une convention à la mesure de leurs attentes.

«C'est sûre que la dernière année ne nous aura rien apporté monétairement mais, à tout le moins, nous aurons défendu et gagné un principe», confie l'électricien Richard Baillargeon, employé de la Con mine depuis maintenant 17 ans.

L'adoption de la semaine de cinq jours qui permettra aux employés de travailler du lundi au vendredi fait partie des gains importants.

«La semaine de cinq jours a toujours été, mais c'est l'employeur qui déterminait l'horaire de l'employé. Par exemple, on pouvait entrer travailler du mercredi au dimanche. Désormais, si l'employeur approche un employé pour lui demander de travailler un week-end, ce dernier aura la liberté de choisir», explique M. Baillargeon.

Ajouté à la mobilité du personnel et à la conservation de l'ancienneté malgré les 11 mois de grève, la convention comprend aussi un nouvel article qui donnera plus de pouvoir aux mineurs. Ainsi, les dirigeants de la mine devront consulter un comité spécial composé de travailleurs d'expérience avant d'entreprendre de nouveaux travaux miniers.

Aussi, les travailleurs se retrouvent devant la possibilité de pouvoir bonifier leur salaire annuel de 2 à 6 % selon la fluctuation du prix de l'or dans les trois prochaines années. Si l'once d'or se maintient en-deça de 339.99 $US aucun bonus ne leur sera accordé, mais advenant que le prix grimpe à 449.99 $US, alors le salaire annuel des employés serait bonifié de 6 %.

Actuellement, l'once d'or se vend environ 300 $US.

«Le prix de l'or est à la merci du marché mondial. Tout dépend de l'offre et de la demande. Par contre, il semble que le marché soit légèrement à la hausse», a indiqué M. Moroz.

La nouvelle convention entrera en vigueur le 30 avril prochain et est d'une durée de trois ans. Selon le président du syndicat, les employés reprendront le travail petit à petit.

«La compagnie fera entrer les employés progressivement, en commençant par les électriciens et les mécaniciens, indique M. Moroz. Nous espérons que tous les employés seront rappelés».

La Con mine a ouvert ses portes il y a 60 ans et ses réserves devraient lui permettre de fonctionner pendant encore 10 ans.