Éditorial : C’ta mon tour

31 juillet 2014
0 Commentaire(s)


Depuis quelques semaines, il semble que tous mes contacts sur Facebook sont en vacances. J’ai bien profité d’une semaine dans ma famille en Estrie, mais je n’ai pas encore goûté à ce repos prolongé qui nous fait piaffer d’impatience alors que le fameux dernier vendredi approche.
Bien reposés, Denis et Batiste prendront la relève au cours des trois prochaines semaines. Les deux ont malheureusement dû composer avec de la mortalité dans leur famille et je leur souhaite un retour doux au boulot.
Quant à moi, comme c’est mon habitude, je vais commencer par aller me cacher dans le bois à mon camp au lac Properous. Il n’a pas encore brûlé, mais ça a passé proche, alors qu’un incendie de forêt faisait rage non loin de là, au lac Blue Fish. Heureusement, les vents ont joué en ma faveur.
Après ça, on va se promener un peu puis je vais terminer en réalisant quelques travaux manuels autour de la maison, le genre d’exercice qu’on ne veut pas commencer si on a que quelques heures, mais qui peut être réalisé avec trois ou quatre jours complets à leur consacrer.
Je vais probablement encore me brancher sur les nouvelles et prendre connaissance du développement en Palestine alors que se poursuit le « Massacre des innocents, chapitre 47 », ou encore les sursauts diplomatiques entourant la guerre russe en Ukraine. Mais je vais aussi prendre plusieurs jours de congé pour laisser ces mauvaises nouvelles se développer sans que j’y porte attention. Quand on est friand d’information comme moi, c’est ça, prendre du repos.
J’en profite pour souhaiter un bon retour à Yellowknife à tous ceux qui reviennent de vacances.