Éditorial : Bravo!

22 janvier 2015
0 Commentaire(s)

Je tiens à féliciter les parents francophones des TNO et leurs organismes de représentation (l’APADY et la CSF) pour le courage dont ils ont fait preuve au cours des derniers jours.
Courages, vous dites?
Certainement! Vous n’avez qu’à lire les commentaires disgracieux et xénophobes qui apparaissent sur les sites Internet des médias anglophones à la suite de leurs articles sur les causes scolaires francophones, tant ici qu’au Yukon.
Il peut être tentant dans un tel contexte de « faire le mort », d’essayer de passer inaperçu et de renier ses droits.
Pas pour les parents francophones!
C’est dans un mouvement de masse que les parents ont décidé que cette décision d’un tribunal unilingue anglophone (la seule personne bilingue du tribunal ayant exprimé sa dissidence) ne respectait pas les obligations linguistiques du gouvernement et qu’il fallait réclamer justice.
Les parents iront donc devant le plus haut tribunal du pays – si le tribunal y consent – et pourront rechercher à nouveau à faire respecter les droits qui leur sont conférés par la Constitution canadienne.
Félicitations!