Assemblée législative : Bob McLeod, premier ministre de la 17e Assemblée

27 octobre 2011
0 Commentaire(s)
Le député de Yellowknife Sud, Bob McLeod, a été choisi nouveau premier ministre des Territoires du Nord-Ouest pour la 17e Assemblée législative. (Photo : Charles-Antoine Bélair)

Le député de Yellowknife Sud, Bob McLeod, a été choisi nouveau premier ministre des Territoires du Nord-Ouest pour la 17e Assemblée législative. (Photo : Charles-Antoine Bélair)

Le député de Yellowknife Sud, Bob McLeod, a été élu comme nouveau premier ministre de l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest.

La 17e Assemblée législative se réunissait une première fois le mercredi 26 octobre après l’assermentation des députés élus avec la tâche de choisir son Cabinet, selon le gouvernement de consensus des Territoires du Nord-Ouest.
Le député de Nunakput, Jackie Jacobson, a été élu par acclamation à titre de président de l’Assemblée, remplaçant Paul Delorey qui a occupé le poste pendant 2 mandats Jackie Jacobson est aussitôt entré dans l’exercice de ses fonctions afin de faire élire le futur premier ministre.
Alors que cinq candidats avaient fait savoir qu’ils se présenteraient au plus haut poste, seulement trois étaient officiellement dans la course. Le député de Sahtu, Norman Yakeleya, et le député de Weledeh, Bob Bromley, ont retiré leur candidature avant l’ouverture de la première session de l’Assemblée.
Les députés élus devaient donc choisir entre Bob McLeod, député de Yellowknife Sud, Michael Miltenberger, député de Thebacha et Kevin Menicoche, comme premier ministre.
Bien que les résultats officiels n’ont pas été dévoilés immédiatement le 26 octobre, la majorité de l’Assemblée législative a choisi Bob McLeod pour être le futur premier ministre, lui qui avait été élu par acclamation dans sa circonscription lors des élections territoriales du 3 octobre.
« Pour moi comme premier ministre », a déclaré Bob McLeod, « je m’engage à faire du mieux que je puisse pour travailler avec vous tous, dans le meilleur intérêt pour les Territoires du Nord-Ouest. »
Le nouveau premier ministre a aussi voulu remercier tous ceux qui l’ont appuyé.
« Je veux remercier tous ceux qui m’ont appelé, m’ont envoyé des courriels et m’ont envoyé des messages texte et m’ont offert leur appui. Et pour ceux qui ont prié pour moi, je vous dis : « merci, ça a fonctionné. »

La dévolution

L’un des gros sujets de la première session parlementaire, comme elle l’a été durant les élections territoriales et l’élection du premier ministre.
Selon Bob McLeod, la dévolution peut se faire en bâtissant une relation solide avec les autochtones.
« La première chose que je dois faire c’est de leur parler », explique le politicien. « Et voir si on peut atteindre un consensus avec eux pour aller de l’avant. C’est la première étape et on va la franchir en premier. »
Questionné par un journaliste de la Presse canadienne à savoir s’il irait de l’avant avec la dévolution même si certains gouvernements des premières nations n’étaient pas en accord, Bob McLeod a répliqué qu’actuellement, personne ne voudrait faire ça.
« En ce moment, vu la position de l’Assemblée législative, je ne crois pas que personne ne voudrait aller de l’avant avec ça. En tout cas pas avant que nous ayons exploré toutes les options possibles. »

De bonnes relations avec les francophones

Pour ce qui est de la francophonie, le nouveau premier ministre croit avoir des bonnes relations avec la communauté, notamment en ayant travaillé en collaboration avec le Conseil de développement économique par le passé.
« Je n’ai aucun problème à travailler avec les francophones », souligne Bob McLeod. « Je crois qu’ils sont une partie importante des Territoires du Nord-Ouest et un produit de la communauté, alors je serais très heureux de travailler avec eux. »
Au sujet du procès porté en Cour au sujet des écoles francophones, Bob McLeod a préféré ne pas se prononcer sur la question, mais il dit être au courant de l’affaire et croit que ça devrait se résoudre.

Nouveau Cabinet

Les députés ont aussi élu les nouveaux membres du Cabinet à l’occasion de cette première session de l’Assemblée.
Glen Abernethy, dans Great Slave, Dave Ramsay, dans Kam Lake, Tom Beaulieu, dans Tu Nedhe, Michael Miltenberger, dans Thebacha, Jackson Lafferty, dans Monfwi et Robert C. McLeod, dans Inuvik Twin Lakes, ont tous été nommés comme conseillers exécutifs.
Ils ont aussi été assermentés officiellement comme ministres le jeudi 27 octobre, mais leur poste respectif n’était pas encore connu au moment de la publication du journal.
Le ministère attribué à chaque député sera dévoilé la semaine prochaine.