Délégation franco-ténoise : Autour de l'immigration

20 mars 2014
0 Commentaire(s)


La directrice générale du conseil de développement économique des Territoires du Nord-Ouest (CDEÉTNO), Anne-Christine Boudreau, est revenue fort satisfaite de Gatineau, où elle a participé au Congrès Métropolis sur l'intégration et l'immigration.
Ce 16e Congrès national se tenait du 12 au 15 mars. « Notre but était d'aller y chercher des pratiques exemplaires, de dire Anne-Christine, qui était accompagnée pour l'occasion de Nicolas Carrière, coordonnateur du Centre d'accueil Immigration TNO, et ça a été une réussite. »
La directrice générale du CDÉTNO fait valoir qu'une grosse réforme de l'éducation est en cours et qu'il est important d'y adapter les services offerts par son organisme. Les nouveaux arrivants doivent par exemple satisfaire aux normes des Niveaux de compe´tence linguistique canadiens (NCLC), qui accordent des points au nouveau venu en fonction de ses aptitudes à s'exprimer en français ou en anglais. Le NCLC a cependant développé des outils pour soutenir, par exemple, l'apprentissage du français en milieu minoritaire, réputé plus ardu, pour aider les nouveaux venus à l'emploi et à l'intégration. Des ateliers sur ce thème étaient donnés à Métropolis.
« Métropolis nous a permis de constater qu'au CDÉTNO, nous sommes avancés dans certains services que nous donnons aux immigrants. Nous faisons déjà, par exemple, du mentorat de manière informelle. Nous pourrions le faire de manière plus officielle en association avec des entreprises, les sensibiliser par exemple à la culture des immigrants, pour faciliter leur intégration. »
Le Congrès national de Métropolis est un forum annuel pour des chercheurs, des décideurs politiques et des représentants de communautés et d'organismes d'établissement pour se réunir et échanger connaissances et expériences dans les champs de l'immigration et de l'établissement. L'édition 2014 se concentrait sur les futures tendances et politiques d'immigration et les défis et débouchés qu'ils créent pour la société canadienne.