Le Canadien de Montréal : Assuré de faire les séries

03 avril 2014
0 Commentaire(s)

Fort d’une récolte de 93 points avec encore cinq matchs à disputer, le Canadien vient de se voir accordé un petit x accolé à son nom dans le classement de la Ligue nationale de hockey (LNH). Ce petit x signifie que le club ne peut mathématiquement pas rater les séries éliminatoires.

Avec cinq matchs à disputer (Détroit et Columbus en ont sept), le Canadien peut encore dégringoler de quelques rangs, mais sans risque de rater les séries.
Le plus probable en ce moment est que le Canadien affrontera Tampa Bay en première ronde. Rien n'est joué, mais les chances sont très bonnes pour que ce scénario se produise. Malheureusement, la joute de mardi le 1er avril entre les deux clubs n’a rien de très prometteur pour le club. En effet, en dépit d’une solide performance de Price – malgré le premier but douteux qu’il a accordé – le club n’a jamais menacé Tampa Bay.

Enjeux

Il y avait pourtant des enjeux de taille dans ce dernier affrontement entre les deux clubs. Dans deux semaines, ces équipes entreprendront probablement une série de quatre de sept. Un gain et Montréal et se dotait d’un petit coussin de quatre points sur Tampa Bay et se donnait ainsi une meilleure chance d’avoir l’avantage de la patinoire. Mais avec la défaite, Tampa prend le devant sur Montréal ayant le même nombre de points au classement, mais avec un match en main.

Tampa Bay a bien démontré cet avantage de la patinoire. Dès que le trio de Desharnais se pointait le nez sur la patinoire, le duo de défenseurs Salo et Hedman ainsi que le trio de Fillipula, Callahan et Palat se pointaient le nez, la meilleure combinaison défensive de Tampa. C’est notamment ça l’avantage de la patinoire.

L’autre enjeu consistait à établir un avantage psychologique sur l’autre équipe. Le résultat de la saison est de trois victoires pour Tampa contre une seule pour le Canadien. L’avantage psychologique découlant de ce revers du Canadien est donc nettement en faveur de Tampa Bay.