Développement économique : Antoine Gagnon prend la direction du CDÉTNO

05 février 2015
0 Commentaire(s)
Antoine Gagnon (Courtoisie CDÉTNO)

Antoine Gagnon (Courtoisie CDÉTNO)

La planification stratégique de l'organisme sera connue en mars
 

Depuis le 2 février, Antoine Gagnon est le directeur général du Conseil de développement économique des Territoires du Nord-Ouest (CÉTNO). Il remplace sur une base intérimaire, jusqu'au 2 décembre, Anne-Christine Boudreau, partie en congé de maternité.
Antoine Gagnon était agent de communications du CDÉTNO depuis son arrivée aux TNO, en juillet 2013. Sa connaissance des dossiers de l'organisme et son intérêt pour le poste ont favorisé sa nomination, de dire le président du CDÉTNO, Jean-François Pitre.
Bachelier en administration de l'Université du Québec à Chicoutimi, M. Gagnon a travaillé pour le groupe Pages jaunes et le Mouvement Desjardins. Il assure la continuité des dossiers entrepris par Anne-Christine Boudreau. On parle notamment de terminer le processus de planification stratégique de l'organisme pour les prochaines années. La planification est en phase d'approbation et sera révélée début mars. Le Carrefour Carrières est également un dossier majeur. À plus court terme, le CDÉTNO reçoit, du 9 au 13 février, deux consultants québécois, Pierre Pelletier et Frédéric Gauthier, qui sont chargés de mettre en place une chaîne de valeur dans l'industrie minière des TNO, c'est-à-dire d'identifier les occasions d'affaires dans ce secteur. Pour ce projet, le CDÉTNO a engagé pour deux mois, comme chargée de projet contractuelle en développement économique, Marie-Ève Dugré, qui a fait ses études à Allain St-Cyr. En parallèle, se poursuit la stratégie en tourisme d'affaires.
Thierry Lavoie remplacera Antoine Gagnon aux communications jusqu'en décembre.