Sur les écrans : À vous glacer le sang

La maison du bonheur. (Source Carole Monnet)

La maison du bonheur. (Source Carole Monnet)

Script, rédaction, distribution, production, jeu d’acteurs et de camera, son,postproduction… Ding! Et voilà le temps est écoulé pour les participants qui travaillaient hardiment sur un projet de court métrage pour le festival du film Dead North 2018.


Dès le 28 février prochain, Yellowknife accueillera, au cinéma Capitol, la 6e édition de Dead North. Un événement qui invite tous les habitants au nord du 60e parallèle à produire un court métrage d’horreur, de science-fiction, thriller ou encore fantastique pour une compétition à vous glacer le sang. Cette année, le festival s’échelonnera sur 5 jours, car les organisateurs ont comme objectif de présenter 50 films en provenance des 4 coins du Nord!

Du nouveau pour la 6e édition
Le niveau est de plus en plus élevé, la créativité toujours au rendez-vous et l’événement de plus en plus convoité. L’organisation a ainsi décidé d’étirer la formule, mais de restreindre la durée des films à 5 minutes (remerciements inclus). Une nouvelle catégorie Jeunesse a également été intégrée au programme pour favoriser la participation de jeunes réalisateurs. Finalement, deux nouveaux Zombears* se sont ajoutés à la liste des prix à gagner.

Une production francophone
La communauté franco-ténoise aura la chance de voir une production francophone : La Maison du Bonheur de Carole Monnet. Cette nouvelle réalisatrice s’est lancé le défi de produire un film en sortant totalement de sa zone de confort artistique. Pour ce faire, cette dernière a su rassembler francophones et francophiles, afin de créer un court en français (et sous-titres en anglais). Appuyée par l’AFCY, la metteure en scène a pu s’amuser à apprivoiser les rouages du monde cinématographique, et ce, pour le grand plaisir des Ténois amateurs de sensations fortes.
Voici son synopsis : dans le nord il fait froid, personne n’oserait y déménager, en plein cœur de l’hiver. La maison du bonheur accueille une nouvelle recrue. Cette colocataire aura-t-elle la même définition du bonheur?

* Zombear est le nom des trophées présentés aux gagnants de ce festival


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages